6. Chirurgie esthétique des paupières

Nederlands | Français         

La chirurgie esthétique des paupières et des Poches - Blépharoplastie

La chirurgie des cernes: paupières et des Poches (Blépharoplastie)

Nous pouvons traiter chirurgicalement les paupières supérieures et / ou inférieures en plus du traitement des poches sous les yeux et la correction des cernes.

N.B. Il est possible d’opérer les quatre paupières et de traiter les poches en une seule séance chirurgicale. Il est essentiel de ne pas changer le regard en enlevant trop ; grande précision dans la résection.

 

L’important n’est pas ce que nous retirons,
mais bien ce que nous laissons.
 

 

Chirurgie des paupières - Blépharoplastie

Chirurgie des paupières – Blépharoplastie.

 
Les ecchymoses et gonflements post-opératoires disparaissent généralement après une dizaine de jours.

Cette intervention se pratique sous anesthésie locale et calmants. Le (ou la) patient(e) quittera la clinique le soir même de la chirurgie.

La chirurgie des cernes: paupières et des Poches (Blépharoplastie) – Animation 3D.





Le lifting du visage: Photos Avant – Après


APPELEZ-NOUS

pour toute information complémentaire: +32 2 687 22 85 ou par e-mail contact@chirurgiedombard.com

DOCUMENTATION PRENDRE UN RENDEZ-VOUS
En vidéo: Chirurgie extrême & Philosophie
Frédéric - Plaire à l'extrême
Docteur L-Ph. Dombard: sa philosophie.


Combien ça coûte? Consulter notre liste de prix


Visitez notre galerie photos & vidéos
Interview du Docteur Dombard -Spécialiste chirurgien plasticien.
Votre première consultation

C’est au cours de cette première consultation que vous ferez part de vos souhaits et que le chirurgien pourra vous indiquer précisément à quel résultat vous pouvez raisonnablement vous attendre. Le chirurgien vous donnera des explications plus détaillées concernant le traitement souhaité.

DR. L-Ph. Dombard
Les paupières: fidèles à l'expression du regard
L

es paupières sont quelques cm2 de tissus qui habillent et déshabillent le regard. Elle sont un ensemble de tissus qui comprend la peau, les muscles et les poches graisseuses. Ce sont des structures très petites et très délicates qu’il faut manipuler avec beaucoup de respect et de parcimonie.


Intervention: sous anesthésie locale, l’acte chirurgical consiste à remodeler ces différentes strcutures. C’est grâce à ce concept de remodelage qu’on peut rajeunir sans modifier l’expression du regard.

(Extraits interview Docteur Louis-Philippe Dombard. L’EVENEMENT n° 370 Avril 2008. L’événement Santé. p. 27. Santé ESTHETIQUE« ).

Chirurgie esthétique Bruxelles - Docteur Dombard.



Interview: Le lifting


ELLE Belgique - Magazine Num 26 - Janvier 2006Il est temps d’enlever les fils du lifting. « Je vais être libérée de cette tension », dit la mère, guillerette. Le médecin tient à expliquer ce qu’il a réalisé là. « Pour l’incision, on descend jusque-là, on remonte, là derrière, on poursuit dans les cheveux. Il faut que la peau ne soit pas tendue, alors, vous allez profond, vous remontez les structures sous la peau, les muscles, les fascias qui relient l’une aux autres. Et quand vous avez tout repositionné, la peau suit, comme la doublure d’un vêtement.

Vous avez alors peu de tension et la peau s’abîme peu. » Il parle alors des séquelles à éviter: « Vous devez opérer, mais pas créer de séquelles. Il faut que les cheveux ne reculent pas, que l’oreille ne parte pas en avant, que le lobe ne soit pas déformé, qu’il n’y ait pas de tensions. Pour qu’un lifting soit invisible, on ne doit pas en voir les séquelles. Il y a lifting et lifting… »


Lifting secondaireOn s’enquiert des tarifs d’une opération, il souligne que la patiente est toujours informée du prix exact qu’elle va payer, qui comprend la chirurgie, les prothèses ou les matériaux, les implants.

Les retouches éventuelles doivent être gratuites, tous les soins post-opératoires aussi. Ils font partie intégrante de la chirurgie. Et en général, le suivi se fait au minimum pendant six mois. Nous avons intérêt à opérer parfaitement! C’est une obligation de qualité. »
Il y a bien un truc qu’il n’aime pas, le chirurgien, c’est qu’on lui dise qu’il a des mains d’or.
« Mais si une femme me dit qu’elle est satisfaite, qu’il y a une conformité entre ses attentes, ce qui a été présenté et ce qui a été réalisé, alors, ça, c’est le bonheur. » (ELLE Belgique. N° 29 – Janvier 2006).